Formation professionnelle

Le groupe de travail pour la formation professionnelle initié en 2016 par seeland.biel/bienne a pour but le renforcement de la région au niveau de la formation professionnelle, et ce, à l’aide d’une stratégie commune et de mesures concrètes. Les membres du groupe de travail sont les directeurs des centres de formation professionnelle et des écoles supérieures de Bienne, Lyss et Anet, la Chambre économique Bienne-Seeland (CEBS) ainsi que des députés au Grand Conseil de la région.
 

État du projet

Les premières mesures sont en phase de concrétisation: une étude sur la formation professionnelle dans la région Bienne-Seeland est réalisée, la collaboration entre les centres de formation professionnelle et les écoles supérieures de la région est en train d’être renforcée, les relations entre les acteurs de la formation professionnelle et politiques améliorées et le transfert d’informations aux écoles obligatoires concernant la formation professionnelle simplifié.
 

Campus pour apprentis

Mit dem NRP-Projekt «Lehrlingscampus» wird eine Machbarkeitsstudie erstellt, die den Bau eines «Campus» für Lernende prüft: Das Areal soll für Jugendliche und junge Studierende Wohnraum, Sportinfrastruktur, Grünflächen, Begegnungszonen, Restauration und ev. Hotellerie bieten und als Lehr- und Praxisstätte mit Fokus auf technische Berufe dienen. Die Projektträgerschaft liegt bei der Wirtschaftskammer Biel-Seeland (Lead) und seeland.biel/bienne.

Brochure «Toutes les voies sont ouvertes!»

Nombre de décisions importantes pour la future carrière professionnelle sont prises durant les premières années de scolarité et les parents jouent ici un rôle-clé. Grâce à la brochure «Toutes les voies sont ouvertes!» , les parents du Seeeland et du Jura bernois disposeront d’un aperçu simple des filières de formation après la scolarité obligatoire. L’offre est soutenue par les organisations régionales seeland.biel/bienne et Jura bernois.bienne, la Chambre économique Bienne-Seeland et la Chambre d’économie publique du Jura bernois ainsi que par les inspections scolaires régionales de Bienne-Seeland et du Jura bernois.