seeland.biel/bienne participe à hauteur de 50‘000 francs à l’assainissement du «Pont Rotary»

Connue sous le nom «Pont Rotary», ce pont pour piétons et cyclistes enjambant le canal de la Broye doit être assaini. Celui-ci ne relie pas uniquement les communes d’Anet et de Mont Vully, mais bien la Suisse romande et la Suisse alémanique. Selon Madeleine Deckert, présidente de seeland.biel/bienne, le «Pont Rotary» revêt non seulement une importance suprarégionale, mais a une histoire particulière, raison pour laquelle seeland.biel/bienne a décidé de participer aux frais de son assainissement lors de son Assemblée des membres qui a eu lieu hier à Kallnach. En outre, les mairesses et maires présents à l’Assemblée ont donné leur aval à la création de la nouvelle conférence régionale «Seeland inférieur». Le budget 2020 et le Plan financier 2021–2024 ont été aussi approuvés. En outre, Theres Lautenschlager (Studen), Rolf Wälti (Büren an der Aare) et Brigitte Wanzenried (Gléresse) ont nouvellement été élus au sein du Comité.

En relation avec le projet «Human Powered Mobility» d‘Expo.02, la fondation SuisseMobile a offert en 2001 le «Pont Rotary» aux communes de Sugiez (aujourd’hui Mont Vully) et Anet. Le don est toutefois lié à l’obligation de garantir l’entretien du pont durant 30 ans. En 2018, des dommages importants ont été constatés sur l’ouvrage et les deux rampes d‘accès, ce qui requiert un vaste assainissement, dont le coût s’élève à quelque 750‘000 fr. La contribution financière octroyée par seeland.biel/bienne à hauteur de 50‘000 fr. est couverte par le financement spécial pour les tâches régionales.

 

Nouvelle Conférence «Seeland inférieur»

Dès 2020, les communes de Arch, Büren an der Aare, Leuzigen, Longeau, Meienried, Oberwil et Rüti bei Büren deviendront membres intégraux de seeland.biel/bienne. Jusqu’à présent, elles faisaient partie du groupe d’aménagement régional Granges-Büren à titre de membres doubles, mais ce dernier a été dissous cette année. Avec les communes voisines de Büetigen, Diessbach, Dotzigen et Montménil, elles formeront dès 2020 la nouvelle conférence régionale «Seeland inférieur», qui servira d’organe pour des échanges et des projets conjoints des communes participantes. Le «Seeland inférieur» est représenté au sein du Comité avec deux des 14 sièges.

 

 

Theres Lautenschlager, Rolf Wälti et Brigitte Wanzenried nouvellement élus au Comité

Theres Lautenschlager (Studen), Rolf Wälti (Büren an der Aare) et Brigitte Wanzenried (Gléresse) ont été nouvellement élus au Comité, alors que les membres sortants Christian Mathys (Walperswil) et Mathias Schumacher (Treiteron) ont été réélus. La durée du mandat est de quatre ans.

Avant cela, l’Assemblée des membres a pris congé des membres du Comité Stefan Krattiger, maire d’Aegerten, Markus Widmer, maire de Gléresse et Konrad Schleiss, président du groupe d’aménagement régional Granges-Büren.

 

Approbation du budget 2020 et du Plan financier 2021–2024

Le budget 2020 avec des charges de quelque 1,69 million de fr. et un excédent de charges d’environ 4'000 fr. a été approuvé à l’unanimité. Les points forts de seeland.biel/bienne pour l’année prochaine seront la Conception régionale des transports et de l’urbanisation (CRTU), le projet d’agglomération, la Planification régionale du réseau cyclable, le Plan directeur régional «Énergie éolienne» et la mise à jour de l’Instrument de conduite. Le Plan financier 2021–2024 a également été adopté à l’unanimité.

 

Paysage médiatique dans le Seeland

Martin Bürki (directeur de Gassmann Media S.A.) et Parzival Meister (rédacteur en chef adjoint du «Bieler Tagblatt») étaient les invités de seeland.biel/bienne à l’issue de l’Assemblée des membres pour parler de l’avenir du paysage médiatique du Seeland. Martin Bürki a déclaré à cette occasion: «nous ne pourrons conserver notre société indépendante du secteur des médias que si la population, mais aussi les institutions, les politiciens et politiciennes ainsi que les communes soutiennent les médias de la région en les consommant et en s’y abonnant». Un bref entretien avec Martin Bürki et la présentation sont disponibles ici.

L’Assemblée s’est achevée par des entretiens animés autour d’un apéritif.

» D’autres informations sur les assemblées de membres