Stop quagga

Communiqué du canton:

 

STOP QUAGGA: notice pour éviter la propagation de la moule invasive

Mesdames et Messieurs

La moule quagga, originaire de la région de la mer Noire, se répand de manière invasive dans les lacs et les rivières de notre pays. Ces moules peuvent causer des dommages considérables aux infrastructures aquatiques et aux écosystèmes. Dans le canton de Berne, la présence de la quagga a été attestée jusqu'à présent dans le lac de Bienne et dans l'Aar en aval. La moule n'est pas encore présente dans les lacs de Brienz et de Thoune.

Les moules et leurs larves peuvent se fixer sur les coques des bateaux, dans les eaux de cale et dans les tuyaux de refroidissement des moteurs. Les bateaux de plaisance et de pêche qui passent d'une eau à l'autre peuvent propager les moules en tant que "passagers clandestins". La notice d'information ci-jointe attire l'attention sur ce danger et invite à n'entrer dans un autre lac qu'avec des bateaux propres et secs.

Nous sollicitons votre collaboration pour les aspects suivants:

Communes lacustres + chantiers navals + exploitants de ports :

  • Afficher la notice sur les panneaux d'affichage dans toutes les installations portuaires, les points de mise à l'eau et autres emplacements sur le lac
  • Placer et afficher la notice à un emplacement approprié au bâtiment communal
  • Si possible, télécharger la notice sur votre site web ou y mettre un lien
  • Distribuer la notice aux exploitants privés de places de bateaux dans votre commune